top of page

C'est ici que tout commence

Dernière mise à jour : 13 mars 2022

Et cela pourrait très bien être le titre d'un drama. Vous savez, de ceux que l'on a commencé à regarder "pour voir", "par curiosité" ou bien même "pour notre culture", et finalement ceux dont nous n'arrivons pas à nous détacher.


Je commence ici ce blog afin de partager avec vous mes découvertes, mes émotions, parfois mes recommandations et souvent mes obsessions drama. Je me souviens de la jeune fille qui vers ses 13 ans, connaissait vaguement l'existence de ces séries asiatiques et désespérait d'en trouver en "streaming" sous titrées. Après Hana Yori Dango, Boys over flower (on a dit, obsession) et une série que je ne retrouverai sans doute jamais la trace, ma patience a atteint ses limites en termes de longueurs de téléchargements et d'incohérences de traduction.


Nous voilà quelques (longues) années plus tard, à l'ère des séries accessibles au monde entier, de la traduction communautaire et de la "vague" coréenne. Un rêve. A côté duquel j'aurais bien pu passer. Nous remercierons donc cette fameuse bulle pandémique, qui bien inspirée par mes divagations netflixiennes m'amena vers une série romantique coréenne. Ce fut mon salut. Nous tairons ici le quantitatif de série qui suivirent, sachez seulement que je me dévoue aujourd'hui en espérant vous apporter les éclairages que j'aurais aimé retrouver alors à mes débuts dans ces nouvelles terres du divertissement.


Dramalista, car ici on apprécie le format des listes, on aime catégoriser, rationnaliser. Cela ne m'empêchera pas quelques élans littéraires ou émotifs, évidemment.


Je vous souhaite une bonne lecture et j'espère que nous naviguerons ensemble dans cet univers, sans prétention d'objectivité, de savoir encyclopédique ou de prise au sérieux. Bienvenus dans cet espace de bienveillance, de naïveté et d'entraide.


Dramalista

11 vues
bottom of page